25 févr. 2018

Bons Tuyaux en Californie

David Hockney termine ses études d'art à Londres en 1962. Il admire la fausse puérilité du graphisme de Dubuffet.

Avide de sensations exotiques et romantiques, il obtient du magazine Sunday Times un voyage en Egypte en 1963. Subjugué par les solutions locales au problème de l'eau, il peint à son retour Great Pyramid at Giza with Broken Head from Thebes où le premier plan est envahi par un tuyau à eau. Cette huile sur toile 183 x 183 cm a été vendue pour £ 3,5M incluant premium par Christie's le 13 février 2013.

Jusqu'en 1967 l'acte homosexuel restera un crime au Royaume Uni. Pour devenir un meneur de l'art gay, Hockney préfère partir. En 1964 il arrive à New York où il s'imprègne du pop art. A Los Angeles il est enchanté par l'ambiance de liberté, par l'apparente facilité de la vie, et par les corps bronzés des jeunes hommes presque nus à la piscine et sur la plage.

Le 7 mars à Londres, Sotheby's vend un acrylique sur toile 183 x 152 cm peint en 1965 dont le titre est tout un programme didactique : Different kinds of water pouring into a swimming pool, Santa Monica. Comme aux Pyramides le tuyau a le rôle principal de cette composition naïve sans personnage. Son eau coule jusqu'au fond du bassin. Au loin une rangée d'arbres profite de l'irrigation. Cette oeuvre est estimée £ 6M, lot 26.

Peu après les piscines idylliques sous le soleil Californien deviennent le thème principal de son art, avec maintenant le réalisme requis pour la contemplation des hommes.