18 févr. 2018

Francis Bacon après le Deuil

Francis Bacon était homosexuel mais ne rejetait pas la compagnie des femmes dans la vie débauchée de Soho. Il a trois muses parmi elles avec des rôles sociaux différents. Muriel lui sert à boire et Isabel à rencontrer des artistes. Henrietta Moraes est beaucoup plus jeune. Il aime sa liberté sans contraintes et son fou rire.

Les années passent trop vite et les corps vieillissent. La figure d'Henrietta avec sa seringue hypodermique peinte en 1968, 198 x 148 cm, a été vendue pour £ 20,2M incluant premium par Christie's le 30 juin 2016.

Le suicide de George en 1971 marque un tournant dans le comportement et l'art de Bacon. Il lui faut cinq ans pour se dégager de son sentiment de culpabilité. Ses peintures de ce deuil ont souvent un fond noir rendu intense et homogène par la préparation du primaire au travers du dos de la toile. Eloigné volontairement de Londres depuis 1974, Bacon a son atelier à Paris.

Il revient à une vie moins tourmentée en 1976 et s'intéresse à ses anciens amis. Il a 67 ans. Henrietta à 45 ans a passé avec succès sa période difficile. Francis rend hommage à ce phenix par un triptyque d'huiles sur toiles dans son format habituel, 35 x 30 cm chaque. Il est estimé £ 10M à vendre par Christie's à Londres le 6 mars, lot 25.

John Deakin est mort en 1972. Pour composer ce triptyque, Francis ne s'inspire pas d'une image d'Henrietta mais transpose sur sa personnalité une photo de plateau d'Emmanuelle Riva avec une mèche mouillée descendant le long du nez dans Hiroshima mon Amour. La contribution d'Henrietta dans cette création est l'application de couleurs vives autour de la bouche qui mémorisent la vivacité de son attitude à Soho dix ans auparavant.