17 févr. 2018

La Porsche Turbo

Le modèle 908 est un prototype de compétition engagé par Porsche dans la catégorie 3 litres. Sa production s'arrête en 1971. Pour appuyer ses successeurs sur des modèles de série, Porsche retravaille le haut de gamme du modèle 911 et crée en 1973 les Porsche 911 Carrera RS et RSR à moteur 2,8 litres. En 1974 Porsche pousse la capacité de la RSR à 3 litres.

La Porsche Turbo est également développée en 1974 avec un moteur de 2,1 litres et un taux de compression de 1,4 qui restent compatibles avec les règlements de la classe 3 litres. Quatre Porsche 911 Carrera RSR 2.1 Turbo sont construites et deux d'entre elles sont engagées aux 24 heures du Mans.

A la surprise générale l'une de ces deux Porsche Turbo expérimentales conduite par Müller et Van Lennep se révèle être la seule voiture capable de concurrencer la Matra de Pescarolo et Larrousse et termine la course à la seconde place toutes catégories confondues. La meilleure Carrera RSR 3.0 non turbo est septième.

La même Porsche Turbo conduite par la même équipe réalise un exploit similaire le mois suivant aux 6 heures de Watkins Glen. Revendue par Porsche après la fin de la saison, elle est ensuite peu utilisée. Bien conservée dans un excellent état d'origine, elle est estimée $ 6M à vendre par Gooding à Amelia Island le 9 mars, lot 22. Voici le lien vers le communiqué de presse.

Le succès de cette 911 2.1 Turbo incite Porsche à développer sa gamme turbocompressée. A partir de 1975 la Porsche 911 Turbo à moteur 3 litres également nommée Porsche 930 devient un des plus grands succès commerciaux de la gamme 911. En 1976 leurs évolutions 934 et 935 sont homologuées pour les Groupes 4 et 5 de la FIA.