10 févr. 2018

Marie-Thérèse et Dora

En 1937 Picasso est profondément attristé par la guerre d'Espagne. Il n'est plus le matamore déguisé en Minotaure. La rencontre impromptue de ses deux maîtresses dans son atelier pendant la préparation de Guernica ouvre en plus un dilemme sentimental majeur.

Pablo décide de rester fidèle aux deux femmes. Il tente par leurs portraits de comparer leurs tempéraments opposés. Deux peintures datées du même jour, le 4 décembre 1937, les montrent  séparément. Les contours des visages sont identiques, dans son style offrant à la fois la face et le profil. Les yeux, le nez, la bouche et même la grande larme en forme de coeur qui couvre toute la joue sont similaires.

Au travers de cette similitude les différences sont d'autant plus significatives, comme par exemple entre la peau blanche de Marie-Thérèse et le jaune vif de Dora. La jeune mère de Maya est gentiment vêtue d'une robe à carreaux et coiffée d'un béret. La nouvelle maîtresse a un chapeau de cirque et un col de fourrure.

Pablo a caché son double amour dans ces portraits individuels. L'ombre ovale qui apparaît entre le visage et les cheveux noirs de Dora est la joue de Marie-Thérèse. Sur le fond sombre du portrait de Marie-Thérèse une ombre noire est à peine discernable. Celle-ci suit le profil droit du visage en une ligne anguleuse qui évoque Dora.

Cette interprétation n'est pas exagérée. L'utilisation symbolique de l'ombre avait déjà été pratiquée par Pablo comme un autoportrait derrière Olga en 1931 quand il tentait encore de cacher sa relation avec Marie-Thérèse mais avait déjà décidé de rejeter son épouse.

Le 12 janvier 1938 Picasso donne une suite au double portrait du mois précédent en amalgamant les traits de Dora et Marie-Thérèse dans une figure unique. Buste de femme (femme à la résille) a été vendu pour $ 67M incluant premium par Christie's le 11 mai 2015. Ces trois oeuvres de 1937 et 1938 étaient importantes pour Picasso cherchant à contrôler sa propre crise sentimentale : il les a gardées jusqu'à sa mort 35 ans plus tard.

Le 28 février à Londres, Sotheby's vend au lot 7 la Femme au béret et à la robe quadrillée (Marie-Thérèse Walter), huile sur toile 55 x 46 cm peinte le 4 décembre 1937. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.