6 févr. 2018

Terre de Provence

Sayed Haider Raza arrive à Paris en 1950 pour terminer ses études d'art et s'imprégner de la peinture moderne occidentale. Il est très vite attiré par le charme de la Provence. Comme Van Gogh, il exprime la relation entre l'homme et la terre.

Petit à petit la juxtaposition des couleurs efface la ligne et l'ambiance remplace la topographie. L'artiste aime ces paysages à moitié dans l'ombre qui révèlent les variétés de couleurs des parcelles agraires en contraste avec les premiers ou derniers rayons du soleil sur les clochers et les toits. Dans cette première phase la structure spécifique des villages et des collines de Provence est aisément identifiable.

Le 19 mars à New York, Sotheby's vend au lot 33 une vue d'un village de Provence devant un ciel incandescent.

Cette huile sur toile de grande dimension 105 x 200 cm a été peinte en 1956 dans un lourd impasto et exposée la même année à la Biennale Internazionale d'Arte di Venezia où elle a largement contribué à démontrer la qualité de la vision artistique de Raza.

Dans une seconde phase Raza pousse jusqu'à l'abstraction son illustration de La Terre de Provence. Une huile sur toile 189 x 189 cm peinte en 1973 a été vendue pour $ 3,1M incluant premium par Christie's le 18 mars 2014.