21 mars 2018

Beatlemania en Amérique

En 1963 la Beatlemania est à son comble en Angleterre. Brian Epstein prépare la conquête de l'Amérique dont le protectionnisme traditionnel sera insuffisant pour restreindre l'excitation populaire. Le groupe arrive à New York le 6 février 1964. Leur première prestation est au Ed Sullivan Show en direct sur CBS, visionné par 73 millions de téléspectateurs.

Le premier concert des Beatles sur le sol Américain a lieu le 11 février au Washington Coliseum. La scène est un ring central équipé d'une plaque tournante pour que les spectateurs puissent voir tour à tour le groupe de face. La sonorisation est loin d'être parfaite.

Un photographe âgé de 18 ans nommé Mike Mitchell a obtenu une accréditation de presse. Il prend des photos pendant tout le spectacle avec l'éclairage de scène sans utiliser de flash. Il enregistre ainsi l'ambiance dans un clair-obscur qui dans les meilleurs cas évoque une solarisation.

Les Beatles repartent, mais ils reviennent en été pour une tournée dans 24 villes d'Amérique du Nord. Mitchell complète sa collection le 13 septembre à Baltimore.

Pendant près d'un demi-siècle ces photos sont oubliées. Le 20 juillet 2011 Christie's consacre une vente à une sélection de 46 tirages retravaillés numériquement. La vente rapporte $ 360K incluant premium. La photo la plus iconique 40 x 40 cm montrant en silhouettes les têtes des quatre garçons a été vendue pour $ 68K incluant premium.

Le 24 mars à Merseyside près de Liverpool, Omega Auctions vend en un seul lot l'ensemble des 413 négatifs, 56 fichiers d'images digitales haute résolution, 71 nouveaux tirages signés par le photographe, les tirages contacts d'origine avec un scan et le copyright complet.

L'ensemble est estimé £ 250K, lot 200 ici lié sur la plate-forme d'enchères The Saleroom. Je vous invite à regarder l'interview du photographe partagée par la maison de ventes, incluant des exemples d'images.