24 mars 2018

La Chute du Boeuf Gras

Une huile sur toile sans titre 183 x 152 cm peinte par Tyeb Mehta en 2000 a été vendue pour $ 2,3M incluant premium par Christie's le 18 mars 2014. Elle est estimée INR 14 crores valant US$ 2,26M par AstaGuru en ligne depuis Mumbai, lot 41. La clôture des enchères est le 27 mars. Voici le lien vers le site de la maison de ventes.

Cette oeuvre réunit les deux thèmes préférés de l'artiste, le boeuf et la chute.

Ecoeuré dans sa jeunesse par le massacre des boeufs dans les abattoirs, Mehta prend le bovidé comme le symbole de la vanité de l'espèce humaine, depuis l'innocence torturée jusqu'à la violence la plus stupide pour laquelle la bête prend les caractères du démon-buffle Mahishasura en lutte avec Durga.

Plus récent le thème de la chute apparaît à la fin des années 1980. Un taureau ou un oiseau est étroitement enlacé avec un être humain dans une apesanteur sans espoir.

Dans l'oeuvre qui vient en vente le bovidé est gras et étrangement paisible, les quatre pattes en l'air. Il n'a pas d'yeux, aussi aveugle que les têtes coupées placées devant Durga dans d'autres compositions. Une patte et la queue sont interverties. Deux mains sortant par en-dessous sont les seuls attributs humains dans cette étreinte presque invisible.

Dans cette large gamme de comportements, le destin pour la boucherie devient dominant à la fin de la carrière de l'artiste. Un diptyque réalisé en 2005/2007 montre dans chaque élément 198 x 152 cm la silhouette d'un boeuf coupé en trois morceaux. Il a été vendu pour $ 2,8M incluant premium par Christie's le 23 mars 2011.