5 avr. 2018

Code Secret pour Sherlock Holmes

Un miracle a lieu en 1901 pour le roman Le Chien des Baskervilles. Réagissant enfin à la frustration de ses lecteurs, Arthur Conan Doyle a ressuscité Sherlock Holmes pour une seconde carrière. Las de son personnage, il l'avait assassiné huit ans plus tôt.

Holmes plait au public par ses exploits de déduction. Doyle doit donc trouver des situations nouvelles et des cheminements de pensée inédits. Dans cette nouvelle phase, renouveler les histoires avec une cadence acceptable pour ses lecteurs n'était certainement pas une tâche facile.

Début 1903 Doyle ouvre par hasard un livre qui contient quelques dessins par deux enfants, frère et soeur, qui communiquaient entre eux par un alphabet codé. La petite fille avait astucieusement tracé une portée musicale pour calibrer ses figures bâtons dans lesquelles la position des bras et des jambes transcrit l'alphabet. Incroyable, mon cher Watson : Sherlock Holmes, champion de l'intelligence, n'avait jamais cassé de chiffre.

L'idée est bonne et Doyle n'attend pas pour préparer The Adventure of the Dancing Men. Une jeune Américaine mariée en Angleterre n'a rien dit de son passé à son mari mais reçoit des messages composés d'alignement de figures qui la terrorisent.

Sollicité par le mari, Holmes rattrape son retard en se proclamant expert en cryptographie et trouve la clé par la méthode classique d'analyse de la fréquence des lettres. Les menaces provenaient d'un lieutenant d'un bandit de Chicago. La jeune femme était la fille du patron et avait fui la mauvaise Amérique pour changer de vie. Un exemple de message crypté est partagé par Wikimedia (voir ci-dessous).

Le brouillon final des Dancing Men est un document signé de 53 pages dans l'écriture propre et régulière de Doyle, incluant les dessins codés. Il sera vendu par Heritage à Dallas le 18 avril, lot 47156.

Cette aventure a été publiée en magazine quelques mois plus tard puis intégrée dans le cycle The Return of Sherlock Holmes. Comblant la lacune de Doyle sur l'utilisation du cryptage, elle était une de ses histoires préférées.

Dancing men