5 avr. 2018

Innocents Enfants de la Période Rose

Pablo Picasso revient à Paris en avril 1904. Barcelone n'avait pas dissipé ses obsessions morbides et il a besoin d'un redémarrage. Il installe son atelier au Bateau-Lavoir et parvient enfin à créer un couple, avec Fernande. Graduellement sa peinture perd sa dominante bleue pour inclure des couleurs chaudes comme le rose ou l'orange. C'est sa Période Rose.

La pauvreté avait dominé sa Période Bleue. Elle est désormais remplacée par le thème optimiste et prometteur des enfants prêts à entrer dans l'âge adulte. Le Garçon à la pipe, huile sur toile 100 x 81 cm peinte en 1905, a été vendu pour $ 104M incluant premium par Sotheby's le 5 mai 2004.

Pablo mêle l'innocence du nu avec l'acquisition d'un premier travail. Bien que les formats soient très différents, la Fillette à la corbeille fleurie, 155 x 66 cm peinte en 1905, et le Garçon menant un cheval, 220 x 131 cm terminé en 1906, apparaissent comme des pendants.

La fillette est debout de profil. Le corps est sain, bien droit. L'expression est revêche sans aucune expression d'impudeur, dans un effet psychologique saisissant : cette jeune personne a manifestement été dérangée dans son occupation.

Pendant la très brève Période Rose le trait est délimité et précis. Le réalisme figuratif de cette peinture fait oublier que la nudité n'était peut-être pas nécessaire. Cette oeuvre a successivement enchanté Gertrude Stein et David Rockefeller. Elle sera vendue le 8 mai par Christie's à New York, lot 15.