14 avr. 2018

L'Ornithologue de Londres

John Gould commence sa carrière en aidant son père qui était contremaître aux Royal Gardens de Windsor. Il se spécialise ensuite dans la taxidermie et obtient en 1827 un poste de Preserver and Curator au musée de la Zoological Society of London. Il est chargé de recevoir la toute première girafe à fouler le sol anglais.

A cette époque la nomenclature du système de Linné était encore très incomplète. Gould ouvre les caisses d'échantillons reçues par la ZSL. La collection d'oiseaux de l'Himalaya inclut des espèces inédites superbes qui éveillent en 1830 sa vocation d'éditeur. Il dessine les esquisses et sa femme Elizabeth prépare l'illustration.

Gould continue ce travail jusqu'à sa mort en 1881, publiant successivement les oiseaux d'Europe, Australie, Asie, Grande-Bretagne et Nouvelle-Guinée. L'Amérique, traitée indépendamment par Audubon depuis 1827, est limitée aux perdrix.

Sa contribution scientifique concernant l'Australie est éminente. Insatisfait de son édition effectuée à Londres en 1838-1839, il se rend sur place avec sa femme et rappelle les exemplaires déjà livrés pour les remplacer par une étude plus complète basée sur ses propres découvertes. Il publie également un volume sur les mammifères d'Australie, le seul de ses ouvrages qui ne traite pas les oiseaux. La mort prématurée d'Elizabeth ne modifie pas son organisation du travail.

La dernière publication est effectuée en 1888, sept ans après sa mort, pour un total d'environ 3100 lithographies. Ce travail a plusieurs points communs avec les Birds of America par Audubon : exactitude scientifique, diffusion par souscription, images colorées à la main sur grand format : autour de 54 x 38 cm pour Gould et de 98 x 65 cm pour Audubon.

Les ensembles contenant les 11 titres non annulés par Gould et leurs deux suppléments concernant l'Asie et les oiseaux-mouches sont considérés comme complets. Deux d'entre eux sont venus aux enchères, tous deux en 43 volumes. L'un d'eux a été vendu pour £ 1,25M incluant premium par Christie's le 30 avril 2008 sur une estimation basse de £ 600K.

L'autre est estimé £ 700K à vendre par Sotheby's à Londres le 15 mai, lot 412. Il avait été vendu pour £ 510K incluant premium par Christie's le 30 avril 1997. Dans la même vente un très rare exemplaire survivant de l'édition rappelée sur l'Australie a été vendu pour £ 17,2K incluant premium.