22 avr. 2018

Mains Croisées sur le Clavier

Le piano à quatre mains est une invitation à renforcer l'empathie entre les deux joueurs. Mozart fut le pionnier de cette pratique. Composée en 1786 la sonate en fa majeur K.497 constituée de trois mouvements adagio, andante et allegro est considérée comme son chef d'oeuvre dans ce genre de musique galante.

La référence K.357 s'applique à une sonate inachevée en sol majeur composée d'un allegro et d'un andante, pour une durée d'exécution autour de 13 minutes.

Le 22 mai à Londres, Sotheby's vend un fragment manuscrit autographe de cet allegro K.357 (497a). Ce document en quatre feuilles en format oblong 23 x 32 cm est estimé £ 300K, lot 20.

Ces pages de trois fois quatre portées présentent une caractéristique qui confirme que Mozart était tenté par les plus extrêmes difficultés : la main droite du joueur de gauche et la main gauche du joueur de droite doivent se croiser. On suppose que Mozart voulait jouer cette sonate lui-même en charmante compagnie.

Koechel avait supposé pour cet opus une création en 1786 mais n'avait pas pu inspecter le manuscrit autographe. Le papier utilisé le positionne plutôt entre fin 1787 et 1789.

On ne connaît pas les circonstances de cette création. Depuis sa première édition en 1796 elle est associée à l'andante K.357 (500a) mais la connection entre ces deux mouvements a été réfutée.