17 avr. 2018

Un Chronographe en Or Blanc

Les montres de luxe et les montres de sport ne répondent pas aux besoins des mêmes clients. Rolex a cependant offert des Cosmograph Daytona en or jaune pour lesquels le suffixe /8 est ajouté à la référence du modèle. La marque utilisait l'or blanc en option /9 pour les Day-Date.

Les connaisseurs des pratiques de Rolex considéraient qu'une Daytona en or blanc était impensable. Le 21 novembre 2013 Hodinkee publie une interview de l'auteur spécialisé Italien John Goldberger qui dévoile des pièces rares de sa collection. Le miracle arrive à 04:30 de la vidéo insérée dans l'article : Goldberger porte au poignet le seul exemple connu de Daytona en or blanc. Il n'y en a peut-être jamais eu d'autre, ni en or blanc, ni en or rose, ni en platine.

Cette montre est une 6265. Les archives de Rolex ont retrouvé les dates de sa production, en 1970, et de sa livraison à un détaillant allemand l'année suivante. En 2018 Hodinkee observe que la couronne est restée en acier inoxydable, indiquant probablement que le métal du boîtier a été changé en usine. Les raisons de cette opération spéciale n'ont pas été retrouvées.

La Daytona de Paul Newman a été vendue pour $ 17,8M incluant premium par Phillips en association avec Bacs and Russo le 26 octobre 2017, démontrant que les Rolex exceptionnelles pouvaient obtenir des prix sensationnels. Goldberger a décidé de vendre sa 6265/9 entièrement au profit de la charité Children Action. Elle est estimée CHF 3M à vendre le 12 mai à Genève par Phillips en association avec Bacs and Russo, lot 8.

L'or blanc est plus lourd que l'acier inoxydable, et c'est le poids inhabituel de cette 6265 qui avait attiré Goldberger il y a bien des années quand il l'inspectait avant de l'acheter.