6 mai 2018

Front de Mer à Santa Monica

Richard Diebenkorn a fait ses études et sa carrière en Californie. Elève de Still et Rothko, il ne suit pas leurs confrontations de couleurs et préfère l'harmonie. Il admire l'habileté de Matisse à transformer un espace tridimensionnel en plans juxtaposés sur la toile.

En 1967 sa situation est stabilisée. Il devient professeur à l'University of California Los Angeles et installe son atelier dans le quartier d'Ocean Park à Santa Monica. Il occupe désormais un local qui avait servi autrefois à son ami Sam Francis. Inspiré par cette circonstance il décide de renoncer à la figuration.

La série Ocean Park inclut environ 135 peintures abstraites réalisées de 1967 à 1985, structurées par des lignes horizontales et obliques qui délimitent les zones des couleurs de la Californie, sans chevauchement. Les bleus du ciel et de la mer sont souvent en opposition.

Ocean Park # 48, huile sur toile 274 x 208 cm peinte en 1971, a été vendue pour $ 13,5M incluant premium par Christie's le 14 novembre 2012.

Le 17 mai à New York, Christie's vend Ocean Park # 126, huile sur toile 236 x 206 cm peinte en 1984, lot 26 B estimé $ 16M, montrant les couleurs chatoyantes d'un ensoleillement Californien sans ombre.

Bien que la bande du bas reflète le bleu saturé de la mer, # 126 n'est pas un paysage. Les lignes obliques ont différents points de fuite. Une subtile référence à la réalité est cependant apportée par un petit triangle transparent rempli par le ciel bleu et par des petits nuages blancs en haut de l'image. Le soleil est un rectangle très allongé proche du bord supérieur.