6 mai 2018

Le Son de la Victoire

La guerre en Europe et la situation politique de l'Espagne troublaient beaucoup Joan Miro. Réfugié dans la contemplation des étoiles, il avait réalisé sa série des Constellations et l'avait cachée. Il consacre ensuite sa créativité à l'enchevêtrement de trois thèmes : la femme, l'étoile, l'oiseau.

En juillet 1944 Miro parvient à envoyer les Constellations aux Etats-Unis. Pierre Matisse achète la série qu'il expose dans sa galerie à New York en janvier 1945. Dans son atelier de Barcelone, Miro est encouragé par ce succès et redémarre ses peintures sur toile de grand format.

Le 1er février 1945 Miro peint une huile sur toile 146 x 114 cm au titre révélateur, Femme rêvant de l'évasion. Les formes qui apparaissent en haut de l'image et à l'intérieur du visage ressemblent à des notes de musique. Cette oeuvre a été vendue pour £ 8,4M incluant premium par Sotheby's le 5 février 2013.

Le 11 mai 1945, trois jours après la capitulation de l'Allemagne, Miro peint une huile sur toile 130 x 162 cm intitulée Femme entendant de la musique. Cinq réserves sur un fond noir sont habitées chacune par une calligraphie hybride qui est à la fois un musicien et une note de musique. Le fond sombre, exceptionnel cette année-là dans son art, est une évocation dynamique d'une ambiance de cabaret.

Femme entendant de la musique est estimée $ 10M à vendre par Christie's à New York le 15 mai, lot 5 A. Elle avait été vendue pour $ 3,5M par Christie's le 14 novembre 1990.