16 mai 2018

Les Paysannes de la Mer

En janvier 1882 Vincent van Gogh quitte la maison familiale pour s'installer à La Haye. Une fois de plus il s'était querellé avec ses parents. Il est rejeté par les femmes, sauf par les prostituées. Il aurait voulu être un missionnaire pour servir la classe ouvrière rurale mais il est trop indiscipliné. Il a peut-être déjà fait une crise de démence.

A presque 29 ans il est bien temps que Vincent trouve un métier. Il imagine qu'en étant artiste il pourra réaliser son rêve d'intervention sociale. Heureusement pour lui son jeune frère Theo le soutient. Theo qui est marchand d'art en tant qu'employé de la société Goupil fournira à Vincent le matériel nécessaire à sa nouvelle vocation. Vincent commence à informer Theo de ses progrès par une correspondance détaillée et passionnée.

Vincent admire les peintres de scènes rurales. Il travaille un peu avec son lointain cousin Anton Mauve mais se fâche très vite avec lui. A La Haye et au bord de mer à Scheveningen, Vincent n'a plus d'autre influences que la nature et sa grande admiration pour Millet.

Vincent deviendra cependant un grand artiste parce qu'il est très sensible aux couleurs. A Scheveningen il prend l'habitude de peindre en plein-air avant, pendant et après les bourrasques. Les attitudes des femmes qui réparent les filets de pêche ressemblent aux paysans de Millet dans les champs, et ces grands filets étendus créent un sol multicolore. Le ciel tumultueux anticipe les chefs d'oeuvre de la fin de sa vie.

Le 4 juin à Paris, Artcurial vend Raccommodeuses de filets dans les dunes, huile sur papier 42 x 63 cm peinte en août 1882 et montée sur panneau, lot 14 estimé au-delà de € 3M. Voici le lien vers le communiqué de presse. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes. L'image est partagée par Wikimedia.



Women Mending Nets in the Dunes