31 déc. 2014

Canaletto à Saint James's

Canaletto vendait des vues de Venise aux touristes anglais, très actifs dans les années 1730. Quand la guerre de succession d'Autriche réduisit les possibilités de voyages de ses client, il vint installer son atelier à Londres, en 1746.

Etant un étranger dans cette grande ville en perpétuelle transformation, il ne chercha pas à exprimer l'ambiance des quartiers et concentra son art sur un nombre limité de thèmes incluant les bords de la Tamise et la grande esplanade de Saint James's Park.

Sa vue des Horse Guards au bout de Saint James's est un des chefs d'oeuvres du maître par ses dimensions monumentales, 117 x 236 cm. Cette huile sur toile a été vendue pour £ 10M incluant premium par Christie's le 15 avril 1992. Elle est actuellement en prêt de longue durée à la Tate Gallery par la Andrew Webber Lloyd Foundation.

Canaletto y montre l'ancien bâtiment en briques rouges des Horse Guards. Deux esquisses qui ont été conservées montrent que l'artiste avait été intéressé par l'annonce de la destruction prochaine de ce bâtiment, en 1749.

Le 29 janvier à New York, Sotheby's vend une autre vue sur le même thème, moins panoramique et mieux centrée sur les Old Horse Guards et la verdure printanière du parc. Cette huile sur toile 47 x 77 cm est estimée $ 4M, lot 98.

Décidément passionné par ce sujet, Canaletto est revenu observer cette scène trois ans plus tard avec les échafaudages du nouveau bâtiment. Cette huile sur panneau 59 x 110 cm est restée invendue en 2012 par Dorotheum malgré une estimation basse raisonnable de € 2M.