30 déc. 2014

La Parade du Progrès

La Parade du Progrès est une idée de l'ingénieur et inventeur Charles F. Kettering, chef de la recherche à General Motors depuis 1920. Visitant l'Exposition Universelle de Chicago en 1933,  il conçoit cette grande parade itinérante consacrée aux progrès techniques.

La première parade démarre en 1936. Les expositions sont installées pour deux à quatre jours dans les petites villes d'Amérique du Nord. Elles fonctionnent comme un cirque. Les conférences sont effectuées dans une grande tente avec plus de 1200 sièges. Les bus de parade exposent des équipements.

L'idée de 'Boss Ket' était éducative et généreuse. Les thèmes n'étaient pas limités à l'automobile, mais cette superbe opération de marketing a permis à General Motors de rencontrer en trois ans 12,5 millions de visiteurs dans 251 petites villes incluant le Canada, le Mexique et Cuba.

La Parade du Progrès est un grand succès, qui a permis à GM d'organiser son réseau de ventes dans toute l'Amérique du Nord. En 1940, les huit bus d'origine sont remplacés par douze énormes véhicules de 3,5 m de haut et 10 m de long, les Futurliners, fabriqués par GMC Trucks et carrossés par Fisher.

La guerre interrompt l'opération, et les Futurliners attendent jusqu'à 1953 pour partir en parade. Les techniques de communication ont déjà changé et l'opération, désormais moins efficace que la présentation directe des voitures dans les Motoramas, est stoppée en 1956.

Les Futurliners sont dispersés. GM en offrit deux à la Michigan State Police qui les utilisa pour la sensibilisation à la sécurité routière sous le nom de Safetyliners.

Un Futurliner a été vendu pour $ 4,3M incluant premium par Barrett-Jackson le 21 janvier 2006. Ce véhicule soigneusement restauré dans ses couleurs et inscriptions d'origine sera vendu sans prix de réserve au bénéfice de l'Armed Forces Foundation par la même maison de ventes à Scottsdale le 17 janvier, lot 2501.