3 janv. 2015

Le Graceland Volant

1973 est une mauvaise année pour Elvis Presley, âgé de 38 ans. De graves problèmes de santé apparaissent et sa femme divorce contre son gré. Par réaction, il accepte de plus en plus de tournées.

L'achat de deux jets en 1975 est la conséquence de cette spirale dans l'hyper-activité. Il est menacé par la fatigue, et ses déplacements souvent nocturnes doivent être aussi confortables que sa propriété de Graceland. Le Lisa Marie, du nom de sa fille unique, sera son Flying Graceland selon ses propres termes.

Elvis définit tous les thèmes et les couleurs de l'aménagement de cet avion qui inclut sa chambre à coucher personnelle, un dortoir, une salle de bains, une salle de conférences.

L'autre avion, nommé Hound Dog II, sert de rechange, et aussi pour les déplacements de ses partenaires en affaires.

Les deux jets sont utilisés pour la dernière fois lors des funérailles d'Elvis en 1977. Devenus une time capsule de la jet society de cette époque, ils étaient exposés au grand public à Graceland depuis 1984 par une concession qui prend fin en 2015.

Ils seront à vendre en un seul lot par Julien's, par une procédure d'enchères scellées qui sera close le 2 février, et sont décrits dans le communiqué publié par la maison de ventes. Julien's a annoncé à Reuters une estimation entre $ 10M et 15M. Le futur propriétaire sera invité à acquérir un petit terrain adjacent à Graceland pour que ces deux extraordinaires souvenirs d'Elvis restent en vue des fans et des touristes.

Je vous invite à jouer la vidéo partagée par Darren Julien sur YouTube :