10 janv. 2015

Le Muscle et l'Ecorché

Willem van Tetrode, originaire de Delft, fut longtemps un collaborateur de Benvenuto Cellini. L'importance et l'originalité de son art a été récemment redécouverte. Sa période de plus grande créativité se situe à Florence à la cour de Cosme I de 1562 à 1567. Il était connu en Italie sous le nom de Guglielmo Flammingo.

Alors que Cellini promeut un modernisme sans concession, van Tetrode est familier avec les statues antiques à la restauration desquelles il travaille fréquemment.

Son époque marque une curiosité nouvelle pour les mécanismes du corps humain. Les études d'écorchés de Leonardo avaient ouvert cette voie dans l'art, dans une recherche d'une figuration plus réaliste des attitudes. Vesale, fondateur de l'anatomie scientifique, et Giambologna, le sculpteur des corps humains en mouvement, avaient aussi été parmi les protégés de Cosme I.

Les sculptures de van Tetrode montrent une tension extrême des corps masculins dans des attitudes variées qui exacerbent les muscles, avec ou sans peau. Son influence sera considérable, notamment sur de Vries et Goltzius.

Le 27 janvier à New York, Christie's vend deux bronzes par Willem van Tetrode, estimés $ 1,5M chacun.

Au lot 52, Hercule avec sa massue symbolise la force héroïque, très stable sur ses longues jambes, avec un visage serein. Ce bronze mesure 39 cm de haut.

Au lot 71, un écorché est dans une position de danse jusqu'aux limites extrêmes de l'équilibre. Ce bronze mesure 44 cm de haut.