7 janv. 2015

Miura entre en Piste

Ferruccio Lamborghini, industriel spécialisé dans la production de tracteurs, est passionné par les belles automobiles. Quand il se lance dans cette spécialité, il prend volontairement le contre-pied de tous les grands constructeurs. Les Lamborghini seront des voitures sportives parfaites, utilisant des techniques similaires aux voitures de compétition, mais resteront des routières sans adaptation spécifiques aux pistes.

La Lamborghini Miura est un chef d'oeuvre du carrossier Bertone. Quand le prototype sort en 1965, il est le pionnier de l'ère actuelle des supercars. Le prestige de la nouvelle marque est immédiat.

Lamborghini développe en 1970 une variante haut de gamme, la Miura SV, signifiant Super Veloce et montrant bien quelle clientèle est visée.

Le patron accepte le projet SVJ de variante compétition de la SV. Son intention concernant la SVJ est probablement de tester de nouvelles solutions qui pourront être ensuite réutilisées pour les routières haut de gamme. Quand la SV est lancée en 1971, Lamborghini exige la destruction du seul prototype SVJ. La voiture échappe à cette condamnation mais est détruite peu après dans un accident.

La discrétion n'avait pas été totale, et la SVJ créait des envies. Pendant trois ans, Lamborghini accepta à titre exceptionnel de transformer quelques SV en configuration SVJ. La population exacte de cette ultime Miura ne dépasse pas sept véhicules.

Une Miura SV de 1971 modifiée en SVJ est estimée $ 2M, à vendre par RM Auctions en Arizona le 15 janvier, lot 119.