11 janv. 2015

Mouton et le Bélier

Sotheby's a désormais une longue expérience des ventes de vins français directement extraits des celliers des châteaux. Les lots sont constitués en coopération avec les propriétaires. En février 2007, une première vente de Château Mouton Rothschild avait eu lieu à New York. Un jeroboam du très prestigieux millésime 1945 a été vendu $ 310K incluant premium.

Depuis quelques années, ces ventes sont transférées à Hong Kong. La seconde vente Château Mouton Rothschild aura lieu le 30 janvier. Voici le lien vers le communiqué de presse.

Bien entendu, ces ventes permettent de comparer les millésimes. Les grands formats, propices à une meilleure maturation du vin rouge, sont particulièrement appréciés. Certaines bouteilles sont groupées en des thèmes ludiques ou émotionnel, comme par exemple l'hommage à la baronne Philippine décédée l'an dernier.

Astucieusement, la prochaine vente coïncide en Chine avec l'année du bélier, cet animal qui est aussi l'emblème du château par un jeu de mots facile.

Le lot 248, estimé HK$ 1M, est une verticale de 66 bouteilles de 1945 à 2012 avec deux années manquantes. On pourra comparer ce lot avec une verticale de 62 magnums vendue £ 155K incluant premium par Christie's le 24 mars 2011.

Le lot 80, estimé HK$ 750K, est une intéressante horizontale 2000 constituée de 6 bouteilles, 6 magnums, 1 jeroboam, 1 impériale et 1 nabuchodonosor.

La plus ancienne bouteille, 1870, estimée HK$ 80K, est au lot 263. On verra si ce millésime pré-phylloxera offrira une surprise similaire aux trois bouteilles Château Lafite Rothschild 1869 vendues chacune pour HK$ 1,8M incluant premium sur une estimation de HK$ 40K dans une autre vente directe par Sotheby's le 29 octobre 2010.

N'oublions pas les jeunes. Par son année exceptionnelle et sa contenance de 15 litres, le nabuchodonosor 2009 du lot 140 est particulièrement prometteur. Il est estimé HK$ 110K.