31 janv. 2015

Promesses pour le Cosmos

Lucio Fontana était un sculpteur qui finit par réussir le tour de force de montrer l'espace en utilisant des surfaces planes. Le titre générique qu'il donna à la majeure partie de son oeuvre d'après-guerre, Concetto Spaziale, marque cette recherche continue.

Le sous-groupe Concetto Spaziale - Attese est l'ensemble le plus prolifique et le plus populaire de son art. En 1965, Fontana va en effet au-delà du minimalisme en lacérant avec sa lame de rasoir des toiles strictement monochromes, incluant le blanc le plus immaculé.

Son geste rejoint l'action painting mais la pureté absolue de l'incision et l'adroite disposition des fentes sur la surface de la toile font de ces Attese un moyen d'expression unique dans l'histoire de l'art. La fente de Fontana exprime la promesse de percevoir l'infini cosmique au travers de la toile, d'une façon plus aisément compréhensible de l'observateur que les peintures abstraites de Mondrian. Attese signifie Attentes.

Un Concetto Spaziale - Attese blanc 80 x 100 cm exécuté en 1965 à la peinture à l'eau est estimé £ 5M, à vendre par Sotheby's à Londres le 10 février, lot 8.

Avec ses 23 fentes réparties sur deux rangées, c'est la plus complexe réalisation de la série. Fontana était conscient que la réussite de ce specimen était exceptionnelle, et il l'utilisa pour le très exceptionnel reportage photographique où il dévoila le mécanisme de son acte créatif.