17 janv. 2015

Une Marine à la Plume par van de Velde

Au début des années 1640, Willem van de Velde travaille dans les ports Hollandais et à bord des bateaux. Il dessine des esquisses qui lui serviront pour ses portraits de navires et, plus tard, pour sa spécialité la plus connue : les peintures de batailles navales. Il est appelé communément van de Velde l'Ancien pour éviter de le confondre avec son fils.

A cette époque, van de Velde développe une nouvelle technique, le penschilderij. Il considère après Goltzius qu'une oeuvre d'art peut réutiliser sur panneau ou toile les techniques du dessin pour offrir la même finesse de détails sur une grande dimension.

La préparation était longue et difficile car l'enduit blanc servant de fond devait être parfaitement sec pour supporter toute la qualité du dessin à la plume. Aucun autre artiste ne réutilisa le penschilderej.

Le 29 janvier à New York, Sotheby's vend la vue d'un port non identifié avec des bateaux et un rivage animé. Cette peinture à la plume à l'encre et à l'huile sur panneau 48 x 65 cm est estimée $ 2M, lot 32.

Le résultat mêlant les qualités d'une peinture et celles d'un dessin est excellent. L'artiste a réussi à réaliser les arrières-plans d'un trait plus clair, améliorant ainsi la perception de la distance et de l'atmosphère sous le beau ciel nuageux.