15 févr. 2015

L'Aiguille d'une Ecolière

Tout au long du XVIIème siècle, la vie s'organise dans les colonies d'Amérique du Nord. Sarah, née en 1656, est la fille d'un immigrant anglais, le Reverend Samuel Phillips. qui exerce son ministère à Rowley dans le Massachusetts, une petite ville de plantation créée en 1639.

Sarah est une écolière qui s'exerce à la broderie à partir de modèles extraits des livres anglais. Une pièce 44 x 62 cm réalisée par elle vers 1670 est à vendre par Skinner à Boston le 1er mars, lot 30.

L'iconographie est symbolique, avec l'arbre de vie, le bon berger, les animaux du paradis, le fils prodigue. La maison, le soleil, les habits occidentaux des deux personnages centraux apportent un sympathique réalisme à cette scène réinterprétée par l'esprit et la fantaisie d'une très jeune fille.

Le dessin est précis et la technique est complexe. La broderie est réalisée en laines de cinq couleurs et fils d'or et d'argent sur un fond de laine bleu-verdâtre. Ce travail d'aiguille suit la tradition anglaise de broderie de soie sur satin blanc, mais est extrêmement rare pour ce qui concerne l'Amérique : un seul spécimen similaire a survécu.

Depuis sa création, la broderie Phillips a été conservée soigneusement dans sa famille et n'a été exposée que deux fois. Les couleurs sont restées remarquablement vives. Cet exceptionnel chef d'oeuvre d'art populaire Américain est estimé au-delà de $ 800K.