7 mars 2015

Frankenstein Usé par son Succès

Depuis 1923, Universal Pictures produit les meilleurs films d'horreur du cinéma classique. Le principal producteur, Carl Laemmle Jr, assimile progressivement les attentes du public de ce nouvel art.

Le chef d'oeuvre du genre est Frankenstein, sorti en 1931, qui offre toutes les caractéristiques de ce thème : un monstre puissant et stupide mais sentimental, une charmante actrice entrée en sa possession, un savant fou dans un laboratoire étrange.

Universal est aussi le distributeur de ses films. Le succès de la fréquentation des salles dépend de la force attractive du message proposé devant l'entrée. L'affiche de cinéma devient elle-même un art avec ses images chocs qui sont plus ou moins liées à l'intrigue du film. Lorsque la salle change son programme, l'affiche est détruite ou conservée sans soin en attente d'une rediffusion du film.

Il a fallu bien longtemps avant que les qualités artistiques de ces affiches soient reconnues. Les affiches survivantes des meilleurs films d'horreur sont devenues extrêmement rares.

Le 28 mars à Dallas, Heritage vend une affiche éditée pour la sortie de Frankenstein. C'est l'une des deux versions connues du format à trois feuilles, 104 x 200 cm, et le seul exemplaire survivant de son type. Elle est en état d'usage, incluant des bords rognés. Cette pièce est estimée au-delà de $ 100K, lot 86187.

Aujourd'hui toute la gloire de ce film se concentre sur le monstre joué par Boris Karloff. Il est intéressant de noter qu'au moment du lancement les acteurs annoncés en plus grosses lettres n'étaient pas Karloff mais Colin Clive qui jouait le rôle de Frankenstein et la très jeune Mae Clarke, joliment tombée en pâmoison sur l'affiche.