11 mars 2015

Tintin chez les Libraires

Dès 1928, la préparation du Petit Vingtième occupe toute l'énergie d'Hergé. Son principal héros, Tintin, devient immensément populaire.

En 1934, bien avant la cessation de parution du Petit Vingtième qui sera une conséquence du déclenchement de la seconde guerre mondiale, Hergé collabore avec l'éditeur Casterman qui publie désormais les albums.

Cette collaboration est intelligente. Casterman aide Hergé à standardiser son oeuvre, avec des histoires sur 62 pages et la réédition des premiers albums avec une meilleure lisibilité du dessin et l'utilisation progressive de la couleur.

Malgré la guerre, Casterman est maintenant prêt pour une diffusion accrue et internationale des albums Tintin. Vers 1943, l'éditeur demande à l'artiste de préparer un dessin pour un dépliant promotionnel.

Hergé a peu de temps disponible pour ce projet. Il répond à la sollicitation de Casterman en 1945 par un dessin 35 x 50 cm qui sera utilisé pour une affiche destinée aux libraires avec le texte Les Albums Tintin et Milou sont en vente ici. Ce dessin est estimé € 650K à vendre par Christie's à Paris le 14 mars, lot 1.

Ce dessin à l'encre de chine est important dans l'art d'Hergé pour plusieurs raisons.

Tintin occupe presque toute la hauteur de l'image. Il s'agit probablement de la plus grande figure réalisée par Hergé pour son héros. Sa silhouette et ses habits ont été modernisés,et prennent déjà l'apparence classique en "ligne claire" de toutes ses images d'après-guerre.

Enfin et surtout, l'image est à la fois dynamique et hautement publicitaire. Tintin trébuche en apportant au libraire une impressionnante pile de ses propres albums. Les livres qui tombent au grand effroi de Milou exhibent les dessins de couvertures de tous les onze albums Tintin alors disponibles chez Casterman.