19 avr. 2015

La Grande Question de Paul Gauguin

Venu assez tardivement à la création artistique et initialement proche des impressionnistes, Paul Gauguin a cherché des solutions originales comme l'utilisation des couleurs pures dans des formes fermées, anticipant le fauvisme.

Sa vie devient une suite de déboires sociaux. Ce chrétien intransigeant rejette l'enseignement et la liturgie catholiques mais continue à chercher à comprendre le mystère de la vie. A l'époque du Christ jaune, 1889, il entoure les symboles religieux de thèmes de la vie moderne y compris son propre auto-portrait.

Son exil volontaire en Polynésie lui apporte une synthèse du christianisme et de l'animisme. Dès lors l'art de Gauguin n'est plus exclusivement chrétien. Peinte à Tahiti en 1897-1898, D'où venons-nous Qui sommes-nous Où allons-nous, qui est conçue par l'artiste comme son testament mystique, ne fait pas référence aux religions occidentales.

Le 5 mai à New York, Sotheby's vend une Nativité, huile sur toile 44 x 62 cm peinte en 1902, lot 33 estimé $ 4M.

Une femme Polynésienne vient de donner naissance à un enfant dans une pièce aussi étroite qu'une étable. Elle est assistée d'un groupe de femmes. Les plus jeunes sont nues ou presque nues.

Pourtant cette scène n'est pas seulement exotique. Le halo radiant autour de la tête de l'enfant ne laisse aucun doute sur le fait que cette naissance est divine et l'attitude de prière des trois vieilles femmes derrière le groupe est chrétienne.