29 avr. 2015

Neige Fondante sur les Bords de la Seine

La Seine joue un rôle majeur dans les débuts de la carrière de Claude Monet mais son mariage en 1871 lui fait perdre son attirance pour les lieux de plaisir des îles de la rivière.

Installé désormais à Argenteuil, il observe la vie autour de la Seine avec ses voiles, ses ponts et ses talus. Au bout de quelques années, qui sont la période clé de la définition du style impressionniste, Monet devient un paysagiste communiant avec la terre et la lumière. Les humains apparaissent encore dans la scène, mais leur rôle est réduit à indiquer l'échelle.

L'artiste se promène le long de la rivière et pose son chevalet sur les berges. Une vue d'Argenteuil peinte en 1875, 60 x 80 cm, avec un beau contraste d'ombres et de lumières sous un ciel pommelé, a été vendue £ 8,5M incluant premium par Sotheby's le 23 juin 2014.

Monet aimait à dire qu'il était Parisien mais dans sa jeunesse l'influence d'Eugène Boudin l'avait attiré vers la campagne. La neige est pour lui une ambiance et non une perturbation et deviendra un de ses thèmes favoris.

Le 5 mai à New York, Sotheby's vend une huile sur toile 61 x 100 cm peinte en 1875 montrant la neige fondante sur les berges à Epinay, en amont d'Argenteuil. La lumière est tamisée par un ciel nuageux. Le paysage banal a fourni l'opportunité d'un chef d'oeuvre. Cette peinture est estimée $ 6M, lot 49.