4 avr. 2015

Toutes les Couleurs par Cartier

Le 21 avril à New York, Sotheby's vend deux importantes créations par Cartier. Les nouveautés et audaces du style Art Déco convenaient parfaitement aux ambitions de la marque de la rue de la Paix. La mondialisation des motifs stylisés et l'utilisation mêlée des couleurs des pierres précieuses ont généré un style unique de bijoux dont le raffinement était parfaitement adapté à son temps.

Le lot 364, estimé $ 1,8M, est un collier-pendentif réalisé en 1924 sur une conception de Charles Jacqueau, directeur de la création de la joaillerie Cartier depuis 1911. L'origine Asiatique des plus belles pierres est soulignée par les motifs floraux de type Moghol des trois éléments du pendant, un saphir entre deux émeraudes. Le collier est constitué de saphirs et lapis-lazuli.

Ce bijou a été réalisé pour la baronne de Rothschild, considérée comme une des femmes les mieux habillées de l'entre-deux-guerres Parisien. Considéré comme un chef d'oeuvre, il a souvent été décrit et photographié.

En 1925, un nouveau thème est introduit par Cartier à l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs. Un motif végétal serré de rubis, émeraudes et diamants est assemblé sur toute la longueur d'un bracelet ou d'un collier. Le terme de tutti frutti qui décrit parfaitement ces nouveaux bijoux ne sera pourtant pas introduit avant 1970. Parfaitement original et reconnaissable, le tutti frutti est une des plus grandes réussites de Cartier.

Le lot 356, estimé $ 1,3M, est un bracelet tutti frutti réalisé vers 1928. Les diamants forment une tige branchée à laquelle les fruits rouges et les feuilles vertes semblent venir s'accrocher. Le bijou est réhaussé d'émail noir.