12 juin 2016

Les Corps de Jenny Saville

La seconde moitié du XXème siècle a vu la séparation de l'esthétique et de l'art. Les plus grands artistes sont ceux qui expriment avec force et originalité leur vision intime du monde et de la vie.

Vu par les femmes, le corps nu est un thème concret. Jenny Saville, Cecily Brown et Marilyn Minter observent les corps. Elles ont vaincu leurs potentielles inhibitions jusqu'aux limites de la pornographie. Chacune dans son propre style, ces jeunes femmes apportent des réponses à la recherche tragique de Diane Arbus sur la signification de la vie vue au travers des anormalités et des déviances physiques ou sociales.

Jenny Saville est une femme. Elle ne peut donc pas devenir un transsexuel. Elle imagine une autre hybridation. Elle peint en 1993 son auto-portrait avec le corps nu d'une femme obèse. Le ventre est affublé de lignes préparant à une chirurgie esthétique de dégonflement. Saatchi a inclus cette oeuvre intitulée Plan dans sa troisième exposition des Young British Artists, en 1994. A la même époque, Lucian Freud explore l'obésité nue de Sue.

Saatchi suit avec attention les progrès de Saville. Pendant la préparation de son exposition Sensation en 1997, il visite Saville dans son atelier au moment où l'artiste termine Shift. Saatchi est séduit par cette vision nouvelle d'empilement monumental de corps nus proposée par Saville, inspirée par la position verticale des filles dans la composition carrée des Demoiselles d'Avignon.

L'artiste explique aujourd'hui à propos de Shift une inspiration dérivée de l'enveloppement émotionnel du spectateur par Rothko dans des peintures de grandes dimensions. Elle a voulu dans cette accumulation non narrative de chair pousser l'art jusqu'à offrir au spectateur une sensation tactile et une illusion d'odeur. Shift suit aussi les expériences de De Kooning sur l'expression du corps de la femme par une technique abstraite.

En rassemblant dans Sensation toutes les audaces dont certaines peuvent encore aujourd'hui être considérées comme socialement inacceptables, Saatchi a réveillé l'intérêt du public pour l'art contemporain et promu simultanément 42 Young British Artists incluant Damien Hirst et Chris Ofili. 300 000 personnes ont visité cette exposition. Il est tout à l'honneur de la Royal Academy d'avoir hébergé cet évènement malgré le risque évident de scandale et de réaction violente.

Shift, huile sur toile 330 x 330 cm datée 1996-1997, est estimée £ 1,5M à vendre par Sotheby's à Londres le 28 juin, lot 25.