31 juil. 2016

Le Temps des Hybrides

La planète devient verte. La FIA ne peut pas ignorer cette tendance et annonce pour 2009 l'autorisation du KERS en Formule 1. McLaren et Ferrari obtiennent les premiers succès.

Le KERS est un système de transformation de l'énergie de freinage en énergie cinétique, évitant une génération de chaleur. Les moteurs sont désignés comme hybrides du fait de l'adjonction d'un dispositif électrique au classique moteur à combustion interne, pour la première fois dans l'histoire de la compétition.

La synergie reste totale chez Ferrari entre les technologies de la Formule 1 et celles des modèles de sport. L'expérience de la F60 encourage la marque à concevoir la LaFerrari, une berlinette qui change de façon irréversible le marché de la voiture de haut de gamme.

Les performances en vitesse et en accélération de la LaFerrari sont comparables à celles de l'Enzo. Avec un quart de mile en moins de 10 secondes, elle dépasse la Porsche 918 et la Bugatti Veyron. Tous les constructeurs automobiles en viendront forcément à adopter les technologies hybrides. La course aux performances est lancée et nul ne peut réellement prédire jusqu'où elle ira.

La course aux enchères est lancée également. La production de la LaFerrari a été strictement limitée à 499 exemplaires, construits de 2013 à 2015. La frustration des refusés, dont le nombre est autour de 200, et des retardataires fait déjà flamber les prix.

Pour la première fois, une LaFerrari est offerte aux enchères publiques. Cette voiture faite en 2014 est encore sous garantie d'usine. Elle est estimée $ 3,6M à vendre par Bonhams à Quail Lodge, Carmel CA, le 19 août, lot 95. Elle est suivie dès le lendemain par une autre LaFerrari qui a été récemment discutée dans cette chronique, à vendre par Mecum.