31 juil. 2016

Souvenir de Lew Alcindor

Le nom de Lew Alcindor a vite disparu de l'histoire du basketball : comme Cassius Clay, il l'islamisa. Devenu Kareem Abdul-Jabbar à la fin de la saison 1970-1971, il est le meilleur marqueur de l'histoire de la National Basketball Association (NBA) avec pas moins de 38387 points en vingt saisons, de 1969 à 1989.

Dès sa carrière universitaire, une équipe qui emploie Lew devient gagnante. Il ajoute à sa très haute taille, 2,18 m, une technique impeccable, allongeant un bras pour le tir au panier et l'autre pour contrer les défenseurs. Il mérite une réputation d'invincibilité mais subit le jeu dur de ses adversaires jaloux de son aisance et de son succès.

Son premier contrat en NBA en 1969 est avec l'équipe des Milwaukee Bucks dont la prestation de la saison précédente avait été particulièrement médiocre. Lew mène les Bucks à la victoire. Il est élu rookie of the year de la NBA pour la saison 1969-1970 et most valuable player pour pas moins de six des dix saisons suivantes.

Topps publie en 1969 la rookie card de Lew Alcindor avec au verso un commentaire qui est déjà extrêmement élogieux : "Lew est arrivé à la NBA avec les meilleures références de l'histoire".

Cette carte 1969-25 est un supplice pour les collectionneurs. Le joueur est montré dans un ovale sur un fond blanc qui est propice à révéler les taches et l'usure. Un seul exemplaire parfait est connu, gradé Gem Mint 10 par PSA. Cette carte exceptionnelle est offerte par Heritage le 27 août à Dallas avec un price guide de $ 400K, lot 80077.