13 août 2016

La Ferrari Monza de Jim Hall

La Ferrari 750 utilisant un moteur 3 litres à 4 cylindres est lancée en 1954. Elle reçoit formellement l'appellation 750 Monza après une première victoire de Hawthorn et Maglioli à Monza.

Malgré ce bon démarrage, la gloire de la 750 est éphémère. Trop lourde, elle est dominée par les Mercedes-Benz. De plus, les nouveaux règlements favorisent la gamme des Ferrari 250. Par une triste coïncidence, Ascari se tue à Monza au volant d'une 750 Monza lors d'un essai improvisé en mai 1955.

Ferrari réalise 35 exemplaires de la 750 Monza. L'une d'elles fabriquée en 1955 et carrossée par Scaglietti est estimée $ 4M à vendre par RM Sotheby's à Monterey le 19 août, lot 127.

Ses débuts avaient été brillants, avec trois futures légendes du sport automobile. Conduite par Phil Hill et Carroll Shelby pour sa toute première compétition aux 12 heures de Sebring en mars 1955, elle est annoncée comme vainqueur mais rétrogradée à la seconde place après une contestation liée à une confusion dans la fin de course.

La Ferrari continue sa carrière l'année suivante avec son nouveau propriétaire Jim Hall âgé de 21 ans. La voiture devenue résolument obsolète arrête la compétition en 1958 mais Hall conserve jusqu'à ce jour son enthousiasme pour sa 750. Elle provient maintenant de sa collection où elle est restée pendant 60 ans.

La plus grande gloire de Jim Hall dans le monde de la compétition automobile est la création de la marque Chaparral en 1962.