13 août 2016

Six Cylindres à Indianapolis

Il est tentant pour les industriels de concevoir des automobiles. Fabricant de matériel de meulage à Indianapolis depuis 1851, Marmon construit des voitures à partir de 1902. La recherche de la fiabilité et de la rapidité mène bientôt Marmon à la compétition.

Après plusieurs essais de multiplication des cylindres, Marmon opte pour un moteur à quatre cylindres. La saison 1911 sera passionnante avec la toute première édition des 500 miles d'Indianapolis. Marmon prépare avec le plus grand sérieux cette compétition d'un genre nouveau amenée à devenir la meilleure référence des courses d'endurance aux Etats-Unis.

Avec Ray Harroun qui était le pilote de la marque, Marmon apporte des innovations significatives : le retour à un six cylindres, l'adaptation des pneus aux épreuves de longues distances et le rétro-viseur qui donne un confort exceptionnel de conduite en évitant au conducteur d'être accompagné par un assistant pour apprécier l'imminence du dépassement par un concurrent.

Ray Harroun gagne les 500 miles de 1911. Sa Marmon surnommée The Wasp achève les 200 tours en 6 heures et 42 minutes. Il n'a laissé la voiture à son assistant que pendant 35 tours en milieu de course.

Le prestige de cette victoire amène Marmon à introduire dans son catalogue deux modèles de haut de gamme à six cylindres, le massif tourer modèle 48 et le 41 Speedster moins puissant mais plus léger.

Le haut de gamme est évidemment très cher. On estime à six unités seulement la quantité totale de 41 Speedster. L'un d'eux réalisé en 1914 a été découvert en excellent état en 1947 dans le Wisconsin. L'histoire de ses 33 premières années est inconnue.

Cette voiture a été vendue pour $ 616K incluant premium par Gooding à Pebble Beach en 2006. Elle est estimée $ 1M par la même maison de ventes à vendre au même endroit le 20 août, lot 054.