30 janv. 2018

Le Petit Prince d'Orange

Van Dyck était revenu à Anvers en 1627 après six années de séjour et d'apprentissage en Italie. Ses portraits charmeurs effaçaient les laideurs des modèles tout en maintenant une attitude souple et plaisante. Il savait que la meilleure place pour continuer sa carrière était la cour du roi Charles I d'Angleterre.

Van Dyck quitte définitivement Anvers en janvier 1632. Très habilement il s'arrête à la cour de La Haye pour confirmer son savoir faire en réalisant les portraits du prince d'Orange et de sa famille. Les relations sont étroites entre les Stuarts et les Oranges. Les agents du roi d'Angleterre sont aux aguets et demandent à l'artiste de réaliser une copie supplémentaire de ses portraits d'Orange. C'est gagné : en avril 1632 Van Dyck est accueilli triomphalement à Londres où il restera jusqu'à sa mort.

L'héritier du stathouder est son fils Willem âgé de presque six ans. Le jeune garçon debout est richement vêtu d'une longue robe de soie à la couleur orange doré de la maison princière d'Orange, avec un col et des manchettes de dentelle. L'habit est princier mais l'attitude est gentiment enfantine, naturelle et sans mièvrerie.

Plusieurs versions de cette image existent mais deux seulement ont des qualités autographes. L'huile sur toile 119 x 105 cm fournie au stathouder est conservée au musée Schloss Musigkau à Dessau. L'autre huile sur toile, 128 x 100 cm, est certainement le portrait de jeune prince qui a figuré dans la dispersion posthume des biens du roi Charles en 1652. Elle est estimée $ 2M à vendre par Sotheby's à New York le 1er février, lot 42.

La peinture qui vient en vente a été récemment nettoyée, révélant les qualités d'un original. Des repentirs ont été détectés et deux détails presque imperceptibles mais importants sont meilleurs que sur la version Orange : la curiosité de l'enfant à une action non identifiée hors champ et la force de son chien. Dès son séjour à La Haye, Van Dyck réservait le meilleur de son art pour le roi d'Angleterre.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Sotheby's. L'image est partagée par Wikimedia.



Prince William II of Orange, by Anthony van Dyck