14 févr. 2018

Die Brücke dans les Tourbières

Le groupe Die Brücke est fondé en 1905 par Ernst Ludwig Kirchner, Karl Schmidt-Rottluff, Fritz Bleyl et Erich Heckel. Ces jeunes gens veulent changer la vie en s'inspirant de la nature originelle et pratiquent le nudisme qui devient un thème majeur de leur art.

Schmidt-Rottluff et Heckel passent leurs vacances d'été à Dangast, une petite station thermale de la mer du Nord. La région avait conservé des tourbières qui donnaient aux jeunes artistes l'idée de ce qu'était la Terre nourricière aux temps préhistoriques de l'apparition de la vie.

Les mouvements artistiques évoluent vite. Le Fauvisme se développe en parallèle de l'expressionnisme de Die Brücke qui laissera la place aux couleurs symboliques du groupe Der Blaue Reiter avec lequel Schmidt-Rottluff expose en 1912.

L'huile sur toile 77 x 84 cm intitulée Watt bei Ebbe (tourbières à marée basse) peinte par Schmidt-Rottluff en 1912 est à la confluence de toutes ces tendances. Les couleurs saturées sont dominées par le rouge et l'orange du ciel et de l'eau. Le paysage est animé par quelques voiles et leurs reflets. La simplicité du dessin évoque la période Bretonne de Gauguin.

Cette oeuvre a été vendue pour € 2,7M incluant premium par Villa Grisebach le 28 novembre 2013. Elle est estimée £ 2M à vendre par Sotheby's à Londres le 28 février, lot 12.

Le mouvement Die Brücke est déjà périmé. Il est dissout en 1913. L'art de Schmidt-Rottluff est devenu rare suite aux persécutions par les Nazis.