25 mars 2018

Un Nouveau Rookie pour les Yankees

Au moment de commencer sa carrière, Mickey Mantle alterne entre exploits et découragement. Ses jambes sont fragiles. Pendant son adolescence un coup de pied dans le tibia gauche a créé une infection de la cheville qui laisse des séquelles et empêche son incorporation à l'armée en 1949.

Pourtant quand il est en forme il est le plus rapide et le plus puissant des nouveaux espoirs du baseball. Au début de l'année 1951 le manager des New York Yankees, Casey Stengel, considère qu'il doit faire la saison en Major League. L'uniforme numéro 6 lui est attribué pour bien montrer que ce rookie sera le successeur de Ruth (3), Gehrig (4) et de la vedette actuelle DiMaggio (5).

La carte Bowman 1951-253 est composée après les entraînements du printemps au cours desquels Mickey a confirmé son excellence. Comme toutes les cartes de cette série l'image a été dessinée à partir d'une photographie. Le futur champion est de profil, la tête souriante tournée vers le photographe et la batte au-dessus de l'épaule droite. L'esthétique n'est pas le point fort de ces séries Bowman : un inutile poteau électrique n'a pas été supprimé.

Les cartes Bowman sont rares en Mint condition, souvent à cause d'un défaut de centrage ou d'une souillure d'origine. Une seule 1951-253 a été gradée Gem Mint-10 par PSA. Une des neuf copies gradées Mint-9 a été vendue pour $ 590K incluant premium par Memory Lane le 14 octobre 2017. Elle sera vendue par Heritage en ligne depuis Dallas le 19 avril, lot 80449 avec un guide value de $ 1M. Cette carte très propre est parfaitement centrée 50/50 en largeur.

La fin de la saison n'est pas réussie. Mickey débute en Major League le 17 avril mais sans convaincre. Renvoyé à Kansas City en Minor League, il demande une nouvelle fois à arrêter le baseball mais se fait houspiller par son père. Il revient avec les Yankees mais restitue le numéro 6 à Bobby Brown. Il est ensuite blessé au genou droit avec torsion permanente d'un ligament dans une chute en pleine action pour éviter DiMaggio. 1951 est bien son rookie year en MLB mais 1952 sera le début de sa gloire.

Le comble de cette histoire est que ce garçon dont les exploits seront une composante majeure de l'American Dream des années 1950 est confirmé comme inapte physiquement à l'armée en 1952 pendant la guerre de Corée.