24 mars 2018

Zao Wou-Ki inspiré par Zhang Daqian

Une huile sur toile 195 x 130 cm intitulée et datée 25.06.86 par Zao Wou-Ki a été vendue pour HK$ 25,3M incluant premium par Sotheby's le 2 avril 2012. Je l'avais discutée dans cette chronique avant la vente. Elle est illustrée dans la base de données Artvalue. Cette peinture est estimée HK$ 34M à vendre le 2 avril 2018 par China Guardian à Hong Kong, lot 24.

Cette oeuvre résulte de l'influence réciproque de Zao Wou-Ki et Zhang Daqian.

Travaillant depuis trente ans en France, Zao est enfin applaudi en Asie en 1981 et 1982 avec une tournée d'exposition de ses oeuvres au Japon, à Hong Kong et à Singapour. Zhang Daqian qui réside alors à Taiwan est intéressé par l'approche abstraite de Zao continuellement à la limite d'une évocation figurative.

Zhang peint en 1982 son ultime chef d'oeuvre, Peach Blossom Spring, qui est à la fois son paradis perdu et son espoir dans le renouveau du printemps. Ce rouleau à pendre 209 x 92 cm a été vendu pour HK$ 270M incluant premium par Sotheby's le 5 avril 2016. En 1983 les deux artistes se rencontrent à Taipei quelques semaines avant la mort de Zhang.

25.06.86 et Peach Blossom Spring ont des points communs : le format vertical, la composition en larges zones de densités opposées constituées chacune d'un mélange de couleurs délicates, le premier plan finement dessiné tout en bas. On peut aussi comparer les couches transparentes de la peinture de Zao avec les éclaboussures d'encre de Zhang. 25.06.86 est proche de la figuration d'une large cascade voilant la roche dans sa partie basse, au-dessus d'un lac.