22 avr. 2018

La Montagne Sacrée de Georgia O'Keeffe

L'art de Georgia O'Keeffe explore des voies nouvelles. Elle commence par être une pionnière de l'art abstrait mais cela ne la satisfait pas. Cette fille d'un producteur laitier du Wisconsin veut être proche de la nature. Elle développe deux thèmes opposés lors de ses séjours à Lake George, dans des compositions architecturées : le paysage grandiose et le détail intime de la fleur.

Lors d'une visite touristique dans l'ouest, Rebecca Strand a une intuition : son amie Georgia saura exprimer la puissance sauvage des collines ondulantes du Nouveau Mexique. En 1929 les deux femmes quittent New York City et leurs maris pour un premier séjour de longue durée à Taos. Elles y retourneront pendant plusieurs étés consécutifs.

Georgia est immédiatement séduite par ces paysages purs qui ne sont pas souillés par la végétation. Dans une vision spontanément Humboldtienne, elle accorde une existence biomorphique à ces terres arides inondées par la lumière du soleil.

Ses premières peintures à Taos exaltent cette découverte formelle sans altérer les couleurs. On the Old Santa Fe Road, huile sur toile 41 x 76 cm peinte en 1930-1931, a été vendue pour $ 5,1M incluant premium par Sotheby's le 20 novembre 2014 sur une estimation basse de $ 2M.

Dans un style d'une pureté similaire, une vue des collines de sable près de Taos, huile sur toile collée sur panneau 45 x 61 cm peinte en 1929, est estimée $ 2M à vendre par Christie's à New York le 9 mai, lot 406.

Dans la même vente le lot 404 estimé $ 3M est une vue de la chaîne de montagne près d'Abiquiu, huile sur toile 41 x 91 cm peinte en 1931. Revenant plus tard sur ce site, Georgia en est tellement enchantée qu'elle s'y installera de façon permanente. Elle dira avec beaucoup d'humour : "It's my private mountain. It belongs to me. God told me if I painted it enough, I could have it".