29 juil. 2018

Derniers Tours pour Aston Martin

Aston Martin a été brillant en compétition en 1959 et médiocre en 1960. Le propriétaire, David Brown, ne prend pas le risque de perdre de l'argent. Il met fin à son équipe de compétition tout en maintenant ses capacités de développement autour du team manager John Wyer, du chief engineer Ted Cutting et du motoriste Tadek Marek.

Les règles des compétitions changent fréquemment. L'édition 1962 des 24 heures du Mans est favorable aux prototypes. Aston Martin est intéressé. Le Design Project 212 est une évolution de la DB4 GT avec une voiture unique incorporant un moteur 4 litres 6 cylindres en ligne et une carrosserie allégée validée en soufflerie.

Pour 1963 Aston Martin prépare le DP214 pour la classe GT avec deux voitures. Ce projet proche du DP212 incorpore des modifications de carrosserie pour pallier au risque de soulèvement arrière.

John Wyer connait la motivation et la compétence de ses équipes. Sous la référence DP215, il demande une voiture supplémentaire pour la même compétition, avec des caractéristiques différentes pour la classe prototype. Les ingénieurs disposent de deux mois pour réaliser cette prouesse, avec un budget extrêmement limité.

DP215 utilise un moteur du même modèle que DP212 et la boîte à cinq vitesses de la DBR1. Le châssis est nouveau, pour pouvoir recevoir un éventuel moteur V8. La position du moteur est abaissée.

Aux essais du Mans, la DP215 conduite par Phil Hill et Lucien Bianchi est la première voiture chronométrée à plus de 300 Km/h à Mulsanne. Les deux DP214 ont réalisé des performances similaires. Aucune des trois voitures n'achève les 24 heures : au début de la troisième heure, la transmission de la DP215 est cassée.

Lors de sa deuxième sortie à Reims il devient évident que la boîte de vitesses est sous-dimensionnée pour la puissance du moteur. Après un tour de démonstration la même année à Brands Hatch, DP215 abandonne la compétition. En novembre 1963 l'Aston Martin Racing Department est dissout. John Wyer a quitté la société.

Son propriétaire actuel a fait refaire une boîte de vitesse copiant celle de la DP212 et a récupéré son moteur d'origine qui était installé dans l'unique DP214 survivante. La DP215 a été ainsi remise en fonctionnement dans une configuration proche de l'origine incluant la carrosserie de rechange construite par Aston Martin. Elle est estimée $ 18M à vendre par RM Sotheby's à Monterey le 24 août, lot 141.

Je vous invite à regarder la vidéo préparée par la maison de ventes. L'image est partagée par Wikimedia avec attribution By Redsimon [CC BY 3.0  (https://creativecommons.org/licenses/by/3.0)], from Wikimedia Commons


Aston Martin DP215 frontt