10 août 2018

Le Billet de Deux Ans

Les finances des Etats-Unis étaient exsangues depuis la panique de 1857 aggravée par la perte du stock d'or dans le naufrage de la SS Central America. Le Président Buchanan se fourvoie en considérant la spéculation comme la cause majeure du désastre économique. Quand Lincoln est élu président le 6 novembre 1860, le pays est proche de la faillite.

La réaction n'attend cependant pas la nouvelle administration. Le 2 mars 1861, deux jours avant l'inauguration de Lincoln, le Morrill Tariff est un des tout derniers Acts signés par Buchanan. Cet acte destiné à relancer l'activité industrielle surtaxe les importations et autorise le gouvernement à créer des obligations. Il met ainsi fin au paiement exclusivement en espèces des dettes du Trésor.

L'une des premières initiatives financières de l'administration Lincoln est la création d'un billet d'emprunt à valeur et durée pré-imprimées s'appuyant sur le Morrill Act. Les premières émissions sont un billet à 60 jours avec trois dénominations et 6 % d'intérêt et un billet à deux ans avec quatre dénominations et un intérêt de 6 % par an.

Les émissions liées au Morrill Act étaient limitées à $ 10 millions, à comparer avec les $ 64 millions de la dette publique. L'administration Lincoln comprend les avantages de l'émission de papier monnaie par le Trésor et la mise au point d'une circulation opérationnelle sera extrêmement rapide.

L'Act du 17 juillet 1861 autorise une émission de $ 250 millions dont $ 50 millions ne portant pas d'intérêt. L'Act du 5 août 1861 définit les conditions de cette opération. Le nouveau billet excluant l'intérêt est le Demand Note. Simple à utiliser pour toutes transactions financières, le Demand Note est le premier billet fédéral moderne.

Le billet avec intérêt n'est pas interrompu par l'Act du 17 juillet, bien au contraire : des billets à trois ans sont créés avec des coupons permettant des paiements échelonnés. Pour les différencier des autres Treasury Notes, ils sont désignés comme Interest Bearing Note, cette appellation étant également appliquée a posteriori aux billets émis sous le Morrill Act.

Les destinataires n'avaient pas de raison de conserver ces billets qui leur rapportaient rapidement un peu d'argent, surtout dans cette période de guerre civile. Seuls deux exemplaires émis sous le Morrill Act ont survécu, tous deux à $ 50 sur deux ans. L'un d'eux est conservé dans une institution gouvernementale.

L'autre exemple est ainsi le seul de toute sa catégorie en mains privées. Il a été daté à la main 9 août 1861 par le clerc et signé par le porteur. Il a été vendu pour $ 605K par Heritage-CAA en mai 2001. Il a été vendu par Heritage en mai 2005 pour $ 370K incluant premium. Une annotation au catalogue avertissait très honnêtement que le résultat de 2001 était impossible à atteindre à nouveau à cette date.

Ce billet gradé Very Fine 25 par PCGS est estimé $ 300K à vendre par Stack's Bowers à Philadelphie le 16 août, lot 2021. L'image est partagée par Wikimedia.

Early Civil War Treasury Note