16 oct. 2018

Lahore au Temps de Kipling

John Lockwood Kipling est passionné par l'architecture et l'artisanat et aussi par l'Inde. Juste après son mariage il est nommé sculpteur d'architecture et professeur de modelage à Bombay. Rudyard, leur premier enfant, nait dans cette ville en décembre 1865.

Les talents d'éducateur et d'illustrateur de John Lockwood Kipling lui ouvrent une belle carrière. Il travaille de 1875 à 1893 à Lahore où il est principal du Mayo College of Arts et conservateur du musée local. Revenu en Angleterre pour sa retraite, il réalise des illustrations pour le Livre de la Jungle et d'autres ouvrages de son fils.

Le 23 octobre à Londres, Bonhams vend un album assemblé et signé par J.L. Kipling à Lahore en 1888, contenant une collection de 120 photographies sur le thème des monuments de l'Inde dont Lahore et Amritsar. Il est estimé £ 100K, lot 212.

Kipling a choisi des tirages albuminés de dimensions variées qui ont été réalisés par des photographes anonymes. Il a inclus également six vues de Delhi éditées en woodburytype par Samuel Bourne.

Le fil conducteur de cet ensemble est l'intérêt didactique et la promotion de l'architecture locale. Il insère ainsi dans son album six photos prises dans la résidence de Lockwood de Forest à New York abondamment décorée de sculptures Indiennes. Proche de Tiffany, de Forest tentait d'introduire les styles de l'artisanat Indien dans les arts and crafts Américains.