25 oct. 2018

Les Couleurs Spirituelles de Kandinsky

Encouragé par ses propres recherches à Murnau, Wassily Kandinsky s'emploie à devenir le prophète d'une nouvelle naissance de la peinture. Avec des séquences de notes, Wagner et Schönberg font partager leur mysticisme aux mélomanes. Les peintres ont les couleurs.

En 1911 à Munich, Kandinsky et Marc créent le groupe Der Blaue Reiter. Marc cherche à établir un code symbolique des couleurs qu'il applique à des formes figuratives sans respecter les couleurs d'origine de ses modèles. Kandinsky veut tenir compte de la relation perçue par les humains entre les couleurs et les émotions.

Dans cette tendance le figuratif perd progressivement sa prépondérance. Les lignes et les couleurs viennent s'organiser comme des champs de forces autour de points d'ancrage. Les verticales sont remplacées par une composition oblique qui dirige le regard vers le coin en haut à droite. Les couleurs fournissent leurs émotions et leur musique autour de deux valeurs muettes, le blanc et le noir, qui symbolisent aussi les deux extrêmes de l'espoir.

En cherchant le spirituel avec ces considérations, Kandinsky s'approche de plus en plus de l'abstraction. Ses écrits lui donnent une avance sur tous ses concurrents. Quand l'art abstrait deviendra un des éléments majeurs de la peinture, il aura les arguments nécessaires pour revendiquer son  invention, bien que la réalité soit peut-être un petit peu plus complexe.

Le prophète de l'art doit avoir des références mystiques. Dès 1910 Kandinsky essaie le thème du Jugement Dernier, très bien adapté à son propos par son histoire dépersonnalisée.

Le 12 novembre à New York, Sotheby's vend Zum Thema Jüngstes Gericht, huile et technique mixte sur toile 47 x 52 cm peinte par Kandinsky en 1913, lot 8 estimé $ 22M.

Cette composition n'est pas réellement abstraite. Par comparaison avec d'autres oeuvres, on reconnaît les clochers qui surmontent l'horizon des villes et le fond est un groupe de montagnes sous un très dense flux d'éclairs. L'objet du jugement est la confrontation ultime du bien et du mal qui ouvrira une ère nouvelle. Les ancrages des champs de forces sont les nombreuses formes ovales de couleurs variées réparties dans ce champ de bataille.