13 oct. 2018

Porsche sur le Paris-Dakar

Le rallye Paris-Dakar était prestigieux par ses innombrables difficultés de style safari sur 14000 Km en France, Espagne et Afrique. En 1984 il est gagné par Metge et Lemoyne avec une Porsche 953 à quatre roues motrices, une grande nouveauté pour la marque. La suspension a également été améliorée.

Jacky Ickx, qui avait gagné l'édition précédente avec une Mercedes-Benz, est aussi un pilote régulier pour Porsche, notamment avec la 956, un modèle d'endurance bien adapté pour les 24 Heures du Mans. Sous son impulsion Porsche réalise un nouveau développement pour le Paris-Dakar.

Trois prototypes sont construits en 1985 et trois autres en 1986. Une septième voiture est reclassée en prototype Porsche 961 visant Le Mans. Ces voitures sont une amélioration de la 953 avec un contrôle électronique des quatre roues motrices. Elles ne constituent pas une nouvelle référence mais bénéficient des efforts de modernisation de la 959 et entrent dans cette gamme.

En 1984 les trois 953 engagées avaient terminé le Paris-Dakar. 1985 est moins glorieux avec l'abandon des trois 959. En 1986 les trois nouvelles Porsche 959 finissent à la 1ère, 2ème et 6ème place.

Deux des six 959 Paris-Dakar restent en mains privées dont une seule en état de rouler. Cette voiture est une des trois Porsche du rallye 1985 où elle était pilotée par Metge et Lemoyne. Inutilisée ensuite en compétition, elle est estimée $ 3M à vendre par RM Sotheby's à Atlanta le 27 octobre, lot 196.