28 oct. 2018

Poulet à l'Amiante

Le 14 novembre à New York, Sotheby's vend au lot 21 un diptyque de dimension totale 153 x 306 cm peint en 1982 par Basquiat. Le communiqué de presse du 28 septembre annonce une estimation au-delà de $ 25M.

Cette peinture à l'acrylique, oil stick, émail et incisions est dominée par des couleurs incendiaires : jaune, orange, rouge, et la tête d'un cuisinier hagard. Les nombreux tags sont dans le style de texte adoré par les gamins des rues, incompréhensible par les bourgeois (et non décodé dans le catalogue de la vente).

Les mots Pollo Frito sur une sorte de pancarte ne sont pas des tags mais l'offre du cuisinier. Les inscriptions tout autour sont menaçantes : danger, peligroso, broke glass. Le coin en bas à gauche est plus sombre, symbolisant un réchaud sur lequel Asbestos est écrit trois fois. La couronne à trois pointes est une signature de l'artiste.

Le cuisinier de poulets est furieux contre ces jeunes taggers qui ne s'attaquent pas qu'aux bourgeois mais son Pollo Frito était autrefois la nourriture typique des esclaves du sud. Les dangers de l'amiante sont une menace moderne que les bourgeois feignent encore d'ignorer à cette époque.

Ce diptyque apparaît ainsi comme un précurseur immédiat de la fresque politique 125 x 471 cm en cinq panneaux intitulée Undiscovered Genius of the Mississippi Delta, peinte l'année suivante, vendue pour $ 23,7M incluant premium par Sotheby's le 14 mai 2014.