7 nov. 2018

Art sous Cire par Jasper Johns

Le monde change, il faudra que l'art change aussi. L'oeuvre d'art n'a pas besoin d'être figurative, ni d'exprimer une histoire, ni de confronter les couleurs, et ne doit pas non plus être seulement une décoration. Les jeunes artistes redécouvrent leurs prophètes : le ready made par Duchamp, l'assassinat de la peinture par Miro, le carré noir sur fond blanc par Malevitch, la voie vers le monochrome par Barnett Newman.

En 1957, plus ou moins indépendamment les uns des autres, de nouvelles équipes détruisent la différenciation entre la peinture et la sculpture, remplacent la toile et le papier par des matériaux ordinaires, intègrent des objets dans leurs oeuvres, tentent une interprétation abstraite de la poésie. Les créateurs s'appellent Burri, Fontana, Klein, Rauschenberg, Johns, Twombly, Cornell.

Jasper Johns dissimule des signes sous un encaustique gris. Des pigments apportent une variété de texture à ce monochrome neutre. Gray numbers, 71 x 59 cm, a été vendu pour $ 8,7M incluant premium par Sotheby's le 11 novembre 2009.

Le 13 novembre à New York, Christie's vend Gray Rectangles, 152 x 152 cm réalisé en 1957, lot 19 B estimé $ 18M. Trois rectangles alignés ont été peints dans le bas de l'image respectivement en rouge, jaune et bleu. Cachées sous la cire, ces trois couleurs ont laissé une trace rémanente, transformant ce monochrome gris en une image mystérieuse.

Cette oeuvre de grandes dimensions apparait comme séminale de cet art nouveau et sa provenance est prestigieuse. Elle a été achetée en 1964 par Ganz à Castelli et en 1988 par Ebsworth dans la vente à Sotheby's de la collection Ganz.