21 nov. 2018

De Monza à Mille Miglia

Au milieu des années 1950, Ferrari essaye plusieurs combinaisons de moteurs et de volumes pour avoir plus de chances de gagner les compétitions dans toute leur diversité. En 1954 le moteur à quatre cylindres en ligne équipe simultanément la 500 Mondial (2 litres), la 750 Monza (3 litres) et la 860 Monza (3,5 litres).

En 1956 le retrait de Mercedes-Benz renforce la convoitise de Ferrari. La 290 MM signifiant Mille Miglia est développée à l'usage d'abord exclusif de la Scuderia, avec un moteur 12 cylindres en V 3,5 litres monté sur le châssis de la 860 Monza.

L'édition 1956 des Mille Miglia est un triomphe pour la Scuderia Ferrari dont les quatre voitures engagées, deux 860 Monza et deux 290 MM, finissent aux quatre premières places.

Classée quatrième, une des deux 290 MM était pilotée par Fangio. Vendue par la Scuderia après la fin de la saison, elle a un palmarès prestigieux. Après Fangio elle avait été conduite notamment par Phil Hill, de Portago, von Trips et Peter Collins. Elle a été vendue pour $ 28M incluant premium par RM Sotheby's le 10 décembre 2015.

Classée deuxième, une des deux 860 Monza était conduite par Collins. Pour la saison 1957 elle reste à la Scuderia mais est transformée en 290 MM. Elle est vendue à un privé en août 1957 et obtient ensuite sa première victoire avec Stirling Moss. Pendant son temps avec la Scuderia elle avait été pilotée par les mêmes prestigieux champions que l'exemple ci-dessus.

Cette voiture subit ensuite d'autres transformations, incluant la carrosserie ponton qui a assuré en 1957 le succès de la 250 Testarossa. Elle a été restaurée par Ferrari Classiche dans sa configuration 290 MM de début 1957 avec le moteur, la boîte de vitesses et la carrosserie en matching numbers de cette phase.

Elle est estimée $ 22M à vendre par RM Sotheby's à Los Angeles le 8 décembre, lot 241. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Sotheby's, démontrant son parfait état de fonctionnement. L'image partagée par Wikimedia avec attribution Tino Rossini from Toronto, Canada [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons est antérieure à la dernière restauration.

La 290 MM est un modèle prestigieux mais rare : seules quatre voitures ont reçu cette configuration. Elle est remplacée dès 1957 par la 315 S en 3,8 litres et la 335 S en 4 litres qui sont tout aussi rares. Une 315 S transformée en 335 S a été vendue pour € 32M incluant premium par Artcurial le 5 février 2016.





Ferrari 1956 290 MM Scaglietti Spyder 2