28 nov. 2018

Harcèlement d'une Nymphe

Ferdinando Tacca est un des meilleurs sculpteurs de Florence. Il dirige à partir de 1640 le vaste atelier de son père Pietro, mort prématurément, et termine les travaux inachevés. Ferdinando devient ainsi le second successeur de Giambologna.

Ferdinando préfère le bronze au marbre. Ses bronzes offrent une variété de textures sans précédent, de la peau lisse au sol rugueux. Dans les thèmes, il a une préférence pour les groupes qu'il réalise par assemblages d'éléments.

Il édite pour la première fois les différentes figures du cycle d'Hercule préparées par son père autour de 1614 pour une commande qui n'est jamais venue. Un groupe 58 x 55 x 38 cm avec une patine superbe a été vendu pour £ 6,8M incluant premium par Christie's le 5 juillet 2018.

La période d'activité de Ferdinando tombe dans une phase de désintérêt pour la sculpture maniériste et baroque. Il change d'activité vers 1650. Malgré l'importance de son atelier dans les années 1640 et son incontestable talent, son apport personnel est oublié jusqu'en 1976. Ses bronzes certainement très difficiles à réaliser ont été produits en très petites quantités et chaque thème peut inclure plusieurs variantes légèrement différentes l'une de l'autre.

Ferdinando a conçu une série de scènes inspirés d'Ovide ou d'Arioste montrant un homme et une femme dans la pleine excitation d'un drame érotique, par exemple Venus et Adonis ou Medor et Angelique.

Son interprétation d'Apollon et Daphné est chaude. La scène est montrée au moment précis où le dieu nu met la main avec un sourire de satyre sur la nymphe affolée. Contrairement au grand marbre terminé par le Bernin en 1625, la nymphe n'est pas nue mais dans un instant le dieu va arracher sa tunique. La légèreté de ces corps en mouvement est dans le goût de Giambologna. La version de référence, 49 x 42 cm, est conservée au Louvre.

Une seconde version, 44 x 44 cm, vient de faire surface. Elle est moins complète : Apollo n'a pas son carquois et Daphné ne tient pas les feuilles de laurier qui symbolisent son salut. Ces éléments n'ont peut-être jamais été assemblés sur cet exemplaire. La base en marbre est ultérieure. Dans cet état, ce bronze est estimé £ 200K à vendre par Sotheby's à Londres le 4 décembre, lot 67. Je vous invite à regarder la video partagée par la maison de ventes.