8 nov. 2018

La Comédie de l'Art

Edward Hopper était passionné par le théâtre et le cinéma. Les rôles joués par les acteurs lui apportaient les relations humaines qu'il peinait à exprimer dans la vraie vie. Jo, épousée en 1924, fut son unique muse et la gestionnaire de son oeuvre. Il leur était difficile de vivre ensemble tant leurs tempéraments étaient différents, mais ils ont réussi.

En 1966 Edward revisite ces deux thèmes dans un auto-portrait avec Jo. Sur une grande scène vide, ils font leur dernière révérence en se tenant la main. La mort était proche : Edward est parti en 1967 et Jo en 1968.

Ils ont des vêtements blancs comme Pierrot et Pierrette, le clown mélancolique et sa muse de la Commedia dell'Arte. Le long habit blanc convient parfaitement à la très haute taille d'Edward. Les visages sont ridés et maquillés. Il porte le chapeau du Pierrot de Watteau.

Cette huile sur toile 74 x 102 cm est un poignant hommage au théâtre et la dernière fantaisie de cet austère illustrateur de la vie. Elle a longtemps appartenu à Sinatra. Elle est estimée $ 12M à vendre par Sotheby's à New York le 16 novembre, lot 15.