10 nov. 2018

L'Arbre du Calligraphe

Sous les Song, les literati sont des philosophes et des humanistes qui ont parfois l'audace de s'opposer à la politique impériale. Leur suprême mode d'expression est la calligraphie qui transmet à leurs lecteurs la fermeté et le rythme de leur pensée.

En 1071 CE, Su Shi avait été expulsé de la capitale, commençant à l'âge de 34 ans une seconde partie de carrière comme fonctionnaire provincial avec des missions de plus en plus médiocres malgré son immense talent. Il meurt en 1101. Son jeune ami Mi Fu échappe aux persécutions politiques par sa réputation d'excentricité. Ils ont été les deux meilleurs calligraphes de leur temps.

Un message autographe en neuf caractères sur une feuille 28 x 9,5 cm envoyé par Su Shi au gouverneur d'une localité qu'il quittait a été vendu pour $ 8,2M incluant premium par Sotheby's le 19 septembre 2013.

L'art graphique est exceptionnel dans leurs oeuvres. Le mouvement de la main de l'artiste est le même que pour la calligraphie. Les très rares dessins par Su Shi traduisent des émotions trop profondes pour être exprimées par des mots. Mi Fu peindra seulement dans les dernières années de sa vie, surtout après la mort de Su Shi.

Le 26 novembre à Hong Kong, Christie's vend au lot 8008 une encre sur papier 26 x 50 cm peinte par Su Shi. Cette pièce est allongée par de nombreux colophons incluant une appréciation calligraphiée par Mi Fu, et porte de nombreux sceaux. Je vous invite à regarder deux vidéos partagées par la maison de ventes.

L'image est constituée de deux éléments qui se rejoignent : un arbre sans feuilles tordu en plusieurs ondulations et un rocher de forme massive. La sécheresse de l'arbre exprime le pessimisme de l'artiste dans son exil tandis qu'à l'autre extrémité sur le flanc gauche du rocher les bambous clairsemés apportent l'espoir d'une nouvelle vitalité.